Texte Libre


Bonjour et bienvenue sur Sylvasphere. Je vous propose de découvrir sur ce blog la filière forestière sous tous les angles: métiers, explication de la gestion des forêts, pensées personnelles, blogs, ...

N'hésitez pas à commenter, poser vos questions, proposer vos débats, exposer vos critiques, ... et tant de choses encore! Sylvasphere est un blog qui se veut ouvert d'esprit!
Mercredi 6 février 2008
J'avais publié le 12 juillet dernier un article intitulé Chêne chêne chêne,  shame on you ! La semaine dernière, ce même article a été commenté par Christian Séguié, menuisier ébéniste à Montner, dans les Pyrénées Orientales. Christian me reprochait de passer un peu trop rapidement sur le cas du chêne et ses utilisations. C'est sans doute très exact, mais n'étant pas un homme de l'art, je crois que je suis excusable. Pour l'occasion, j'ai proposé à Christian d'écrire un article pour Sylvasphere, traitant plus en détail l'utilisation des bois feuillus dans l'ébénisterie, et je l'en remercie d'avoir accepté. Au passage, je vous invite à visiter le blog de Christian Séguié, pour les passionnés du travail du bois dans les règles de l'art.
Thibault
ch-ne-vert-a001.JPG
Avant de commencer sur le chêne, il faut faire un passage historique.

Les premières fabrications en menuiserie ont consisté dans la confection des portes, des planchers et des meubles ... A cette époque toutes les fabrications étaient faites dans des bois locaux. Chaque région ou lieu a ses bois bien particuliers.

Bois noble signifie que les meilleurs troncs étaient réservés aux nobles. Tout le reste du bois allait pour le peuple, et ce, quelle que soit l'essence du bois. Je m'explique : Dans ma région, il y a un château à deux kilomètres d'un village. Tout autour du château, une forêt de pin, puis près du village, des vergers. Toutes les menuiseries du château, poutres et planchers sont en pin et les meubles étaient en bois fruitiers. A l'inverse dans le village on trouve des escaliers en bois fruitiers. Et cela est normal car les plus beaux pins, et bois fruitiers étaient pour le château donc la noblesse ! Comme il restait beaucoup de bois fruitiers, généralement très noueux, il était très bon en menuiserie mais inutilisable en ébénisterie.

Mais attention un bois noble est un bois qui correspond à une demande particulière où la mise en oeuvre est tout aussi particulière : par exemple pour la coque des bateaux où il faut un arbre vouté.

Aujourd'hui on dit que le bois noble commence au chêne. C'est triste mais vrai. Et pourquoi ? Parce que le pin d'aujourd'hui est faible, le sapin est trop tendre, le châtaignier saute à la première coupe. En bref, le chêne est le bois de "sécurité". On ne prend aucun risque. Et comme le merisier européen a disparu, seul le chêne est noble en Europe.
Il y a un siècle, plus d'une vingtaine d'essences de bois étaient utilisées contre 5 aujourd'hui. Je parle des magasins de bois et non des scieries.

Mais le chêne a d'autres avantages: Il pousse quasiment  partout, en nombre et qu'il est de bonne grosseur. Dans l'article du Sylvasphère, Thibault parle des tonneaux et cela est très intéressant car il y en avait aussi en chêne vert. Comme quoi tous les bois peuvent être utilisés. La particularité du chêne vert réside dans sa dureté car le bois est plus petit et plus noueux. Mais cela n'a pas duré très longtemps car la taille du bois n'est pas assez longue et épaisse: il faut par exemple 15 lames de chêne classique pour un tonneau et 20 lames pour le chêne vert. C'est pour cette raison que le chêne vert a été arrêté. J'ai personnellement travaillé le chêne vert et il est plus dur, plus coloré et joli. Mais tous les chênes verts ne sont pas comme celui photographié !

Le chêne a été généralement le premier bois utilisé à partir de l'invention des scies et des rabots. Avant, seul le bois tendre était utilisé pour les portes, volets, meubles.
En ce qui concerne l'ébénisterie avec des meubles en marqueterie, le chêne était aussi beaucoup utilisé pour les intérieurs des meubles car pour l'extérieur on pouvait utiliser un nombre incalculable de bois (près d'une centaine) dont  les plus connus sont l'ébène, le noyer ,le citronnier ,le poirier ... mais aussi le fameux bois de rose (le bois le plus cher au monde) ou rosier et même la vigne.

N'oubliez pas ceci : Le meilleur des bois en menuiserie est toujours le plus proche, (car le bois est toujours vivant et c'est pourquoi il bouge) puisqu'il est déjà à la même hygrométrie que son lieu de mise en oeuvre. 

        

par Christian Séguié publié dans : Tours et détours en forêt
ajouter un commentaire commentaires (2)    créer un trackback recommander

Rémunération de l'auteur

Calendrier

Février 2008
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29    
<< < > >>

Toujours utile ..


Enter your email address:

Delivered by FeedBurner



Pour ceux qui souhaiteraient faire de la promotion pour Sylvasphere avec le bouton suivant

Sylvasphere

Coller le code suivant dans votre blog :


Du flux !!!

  • Flux RSS des articles

Recommander

Cliquez ici pour recommander ce blog
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus